Upgrade matos vélo 2017 : Kask, chaussures et compteur Specialized et roues Roval

Cette année, j’ai eu l’occasion de faire évoluer mon équipement vélo. Après plus de 1500 bornes passées sur le vélo en 2017, il était temps d’investir un petit peu dans du matos pour plus de confort et essayer d’optimiser les performances. Me considérant débutant en cyclisme, ce n’est pas du tout mon genre de faire la chasse au moindre gramme et chercher tous les « marginal gains » qui me feraient grapiller quelques secondes. J’ai déjà plusieurs minutes à récupérer, et c’est avec les cuisses que ça se passe !

A lieu de te faire un article spécifique pour chaque produit, je vais te passer en revue rapidement l’équipement global que j’ai reçu cette année.

Un casque Kask

C’est l’équipement OBLIGATOIRE pour tous cyclistes. Ne néglige surtout pas cet accessoire qui peut réellement te sauver la vie. Après plus de 2 ans à utiliser le casque milieu de gamme de Décathlon, je porte depuis mon anniversaire un casque Kask modèle Mojito, noir mat et vert fluo. Ce qui m’a bluffé quand je l’ai sorti de sa boite, c’est son poids. L’impression de ne rien porter dès la première fois que je l’ai enfilé sur la tête. Le poids d’un casque est un paramètre important à prendre en compte lors de son achat. En cas de poids trop élevé, des douleurs peuvent apparaitre au niveau de la nuque lors des sorties longues.

Le réglage avec la petite molette à l’arrière, la mentonnière en cuir et ses nombreuses aérations apportent beaucoup de confort.

casque_KASK_mojito_noir_vert

casque_KASK_mojito_noir_vert_2017

Une paire de chaussure Specialized

Lorsque que l’on commence le vélo, l’achat de pédales automatiques et de chaussures avec cales est une étape inévitable. Je m’étais, au début, orienté vers des chaussures Nakamura entrée de gamme, à scratch, bien pratique pour le triathlon. En septembre dernier, les copains m’ont offert une paire de Specialized Torch 3.0 Road. Une chaussure de route haut de gamme basée sur la technologie Body Geometry. Martin vous parlera plus longuement de ce produit dans un test plus complet. Dès les premiers coups de pédales, les sensations sont totalement différentes. Un réel maintient du pied, une rigidité au niveau de la semelle qui permet de transmet tous les watts directement dans la pédale. En tout cas, je ne sais pas si c’est grâce aux chaussures ou a ma forme du moment, mais j’avais amélioré de 2km/h ma moyenne sur mon parcours référence.

chaussure_specialized_torch_3.0_road

chaussure_specialized_torch_3.0_road

Un compteur de vitesse et cadence Specialized

Fini le compteur Btwin à 19€. En mars dernier, j’ai voulu me prendre un compteur de vitesse et aussi de cadence. La cadence, ou fréquence de pédale, est le nombre de rotations de pédales effectuées par minute. Un outil très utile lorsque l’on veut intégrer des exercices précis dans les sorties et sur les séances home trainer. J’ai choisi le modèle SpeedZone Sport Double Wireless ANT+ de Specialized pour son très bon rapport qualité/prix. Installation très rapide et configuration automatique. Les + : Taille des caractères très gros pour faciliter la lecture, interactions avec les 3 boutons très simples, résultat quasi identique avec l’affichage GPS sur la montre. Aucun problème rencontré depuis bientôt 10 mois. Un très bon compteur pour moins de 90€.

compteur_specialized_Speedzone

compteur_specialized_Speedzone

Une paire de roues Roval

Les roues sont les composants les plus importants sur un vélo. De très bonnes roues sur un cadre moyen et on ressent immédiatement la différence. C’est ce que j’ai choisi de faire en prenant une paire de roues Roval Rapide SL 35. Le modèle alu le plus haut de gamme de la marque, elle propose un léger profil qui permet d’optimiser l’effet aérodynamique une fois le vélo lancé. Equipées de moyeux céramiques, le roulement est incroyablement fluide et efficace. Très polyvalentes, elles me permettent d’aborder tous les terrains sans aucunes contraintes. Un upgrade qui me permet de gagner de précieuses secondes lors des triathlons.

roes_roval_routes_rapide_SL_35

Guidoline Fabric

Dernière petite optimisation en date, le changement de guidoline. Pas vraiment fan de porter des mitaines pendant les entrainements, et encore moins sur les courses, l’aspect de ma guidoline Lapierre précédente ne me convenait pas vraiment. Très glissante, sans matières, je n’avais pas une bonne prise en main du guidon. Martin m’a donc posé une guido de la marque Fabric et je ne suis pas déçu ! Légèrement épaisse, elle permet d’absorber les petites irrégularités de la course. Mais surtout, un toucher super agréable qui accroche sans coller.

guidoline_velo_fabric_2017_be-cycle

 

Tout ce matos ne va pas faire de moi un bon rouleur. Mais se sentir à l’aise et en sécurité permet de prendre encore plus de plaisir à rouler. Prochain investissement, le passage sur un vélo type triathlon, ma discipline principale. Affaire à suivre.. On refait un point fin 2018 😉

 

Passionné de sport et de nouvelles technologies, je partage avec toi sur ce blog mon quotidien de triathlète débutant. #swimbikerun #eatclean #running 21 ans / Bordeaux